En tout cas il paraît qu’on est forcé de commencer quelque part. Par quelque chose ! Du coup même si je déteste ça et que cela me donne étrangement l’impression de me trouver sur une chaise face à un recruteur lors d’un entretien d’embauche, je me lance tout de même. Pourtant, je n’aime pas me présenter et d’autant moins parler de moi. Ce n’est pas aujourd’hui que vous aurez le droit à une introspection de mon cerveau – et probablement tant mieux pour vous – . A la place d’une présentation en dix mille points de ma personnalité qui vous ennuierait et que vous vous feriez le plaisir de scroller pour échapper à cette horreur, autant parler de l’essentiel.

 

Pourquoi un blog ? Pourquoi ce nom ? Une envie qui germe depuis de longues semaines. Une envie de recommencer quelque chose. Une envie d’écrire de nouveau après avoir arrêté un long moment. Quant au nom, toute personne me connaissant assez sait qu’il me correspond. Folk and wild pour rappeler que je suis une fille de la nature – mais pas Laura Ingalls faut pas déconner – . Folk pour remémorer à tous mes musiques préférées, les artistes qui bercent quotidiennement mes oreilles. Les musiciens que j’aime faire découvrir. Ici je compte bien en profiter pour vous dénicher des petites merveilles, pour vous parler de mes classiques, pour vous obliger à écouter autre chose. Puis vous évoquer toute cette nature qui nous entoure et dont il faut se délecter jour après jour. Des playlists, des photographies, des voyages, de la nature, de tout. Tout ça pour dire qu’il y aura de tout par ici. Tout ce qui fait de moi ce que je suis quotidiennement !

Et j’espère que cela vous plaira.